L’art vu par Geluck

L’art vu par Geluck

Le Chat de Geluck est un vrai bonheur, en tous cas, je ne m’en lasse pas depuis 30 ans !
Le dessinateur nous propose quelques-unes de ses oeuvres « dépeignant » l’art moderne et contemporain de façon très croustillante. Elles ont fait l’objet d’une exposition « L’Art et Le Chat » du Musée en Herbe qui vient de fermer. Elle présentait « nez à nez » une trentaine d’œuvres emblématiques de l’Histoire de l’Art et l’interprétation qu’en fait Le Chat de Geluck.

Rappelons que la Belgique, avant d’être le pays de la frite et de la bande dessinée, sans parler de la chanson (Jacques Brel, Annie Cordy, Johnny Hallyday … et Plastic Bertrand) est le pays du Surréalisme ! Philippe Geluck en est le digne héritier.

geluck

 

 

Quand on critique le marché de l’art contemporain, voici une toile intitulée « J’achète » qui montre les limites ténues entre l’art et l’accident …

 

 

 

geluck

 

 

Avec ce dessin, l’artiste évoque Tiziano Vecellio, dit le Titien (1488-1576).
Il « alliait la grandeur et le côté terrible de Michel Ange à la grâce et l’élégance de Raphaël et aux couleurs propres à la nature » Ludovico Dolce.

 

 

 

geluck

 

 

Ici, c’est un hommage à Jackson Pollock (1912-1956).
C’est en 1947 que Pollock abandonne l’utilisation classique du pinceau pour le « dripping » (traduction littérale : égouttage) : projection de peinture sur la toile.

 

 

 

geluck

 

 

Avec ce dessin en noir et blanc, l’humoriste illustre l’art de Luciano Fontana (1899-1969).
Dès 1949, Fontana « maltraite » des toiles monochromes en y pratiquant des trous ou des incisions (concetto spaziale).

 

 

 

geluck

 

 

Gardons une photo de famille pour la fin, intitulée « L’union fait la force ».
Dans cette oeuvre, Geluck fait une synthèse étourdissante de l’art moderne » Christisse Sottebize (je ne crois pas que cette personne ait existé …blague de l’artiste)

 

 

 

© Philippe Geluck – © Casterman

J’espère que vous vous serez régalés avec ces quelques pépites … l’humour est aussi un art qui suscite bien des émotions !

Pour en voir plus, voir l’article de Paris la douce sur l’expo « L’Art et le Chat, quand le Chat de Philippe Geluck revisite les tableaux de maîtres »

À propos de l'auteur

Laurent AUSTIN Laurent AUSTIN
Passionné d'art et de relations humaines, je suis en charge du développement de l’agence de Marketing expérientiel Youmanlink.

Laisser un commentaire

Partages
Partager avec